choix cuisine exterieur

Les cuisines d’extérieur sont la nouvelle tendance ces dernières années, cette extension de votre maison permet de cuisiner en plein air notamment lors de vos soirées en été. Aussi, aménager une cuisine dans votre jardin peut être un excellent moyen de rajouter une touche décoratif.

Il existe des centaines de modèles de cuisines d’extérieur sur le marché, cela offre une infinité de possibilités de décoration. Découvrez comment bien choisir sa cuisine d’extérieur et quels sont les critères à prendre en considération lors de l’achat.

Que faut-il savoir avant d’aménager une cuisine d’extérieur ?

La première chose à prendre en compte est la qualité de la cuisine. En effet, la cuisine restera à l’extérieur ce qui l’expose à l’humidité, les rayons ultra violets du soleil, et toutes les conditions climatiques. Vous pouvez installer un chapiteau étanche, cela vous permettra d’utiliser votre cuisine d’extérieur même lorsqu’il pleut.

Votre cuisine d’extérieur comme toute cuisine doit se composer d’un plan de travail, d’une table de jardin, de chaises et plusieurs espace de rangement. Voici les autres choses qu’il faut prévoir avant d’installer sa cuisine d’extérieur :

  • L’emplacement : lorsque vous le choisirez, prenez en considération la direction habituelle des vents. La fumée et les odeurs de cuisines pourraient se rabattre chez vous et chez les voisins.
  • L’eau et l’électrici : il faut absolument penser à l’arrivée d’eau et aux prises d’électricité pour plus de commodité.
  • Le carrelage : vous ne pouvez pas aménager votre cuisine à même le sol, il faut prévoir un carrelage et le peindre avec une peinture anti-tâches.
  • Le barbecue : vous pouvez tout à fait le construire vous même ou l’acheter déjà prêt dans les magasins de bricolage. Le choix de barbecue se fait selon vos préférences et votre budget.

prix cuisine exterieur

Les différents types de cuisine d’extérieur

Une fois tout préparé, vous devez déterminer le type de cuisine que vous souhaitez installer. Vous avez le choix entre des cuisines d’extérieurs fixes et celles nomades, leur nom est assez explicite, chaque type de cuisine présente des avantages spécifiques. Vous pouvez choisir en fonction de vos préférences et du type d’aménagement que vous souhaitez.

Les cuisines d’extérieur fixes

Ce type de cuisine requiert un arrangement plus important vu la difficulté de sa construction. En effet, ce genre de cuisine demande une protection supplémentaire des intempéries lors de la saison hivernale. Sachez aussi que si la superficie de votre cuisine dépasse les 20 m², un permis de construire peut alors vous être exigé. Il faudra également faire appel à un plombier afin d’installer un système d’arrivée d’eau et de drainage des eaux usées. Vous pouvez même installer une cheminée afin d’évacuer la fumée et odeurs des grillades.

L’inconvénient avec ce genre de cuisine est qu’il nécessite un entretient constant, aussi, vous ne pouvez pas en profiter en hiver.

Les cuisines d’extérieur nomades

C’est l’alternative idéale pour les personnes qui habitent dans des régions ou l’hiver est rude. Vous pourrez utiliser votre cuisine nomade en été et la ranger lorsque l’hiver arrive.

Tout ce que vous utilisez dans une cuisine nomade doit être mobile : une table et des chaises pliables, un barbecue de petite taille qui peut être facilement rangé ainsi que du mobilier à roulettes.

Vous n’avez pas besoin d’installation particulière, pas besoin de penser à l’arrivée d’eau, une grande bassine peut suffire. Concernant l’électricité, vous pouvez prendre des rallonges directement de votre domicile. Pensez également à installer une protection à votre cuisine, cela protégera votre cuisine du soleil et vous évitera les insolations.

Combien coûte une cuisine d’extérieur

Avant toute chose il faut savoir qu’il n y a pas de prix fixe, celui-ci varie selon les constituants que vous avez choisi. Voici un tableau qui résume les prix des différents éléments qui composent une cuisine d’extérieur :

Élément de la cuisine Prix
Table et chaises à partir de 200 euros
Barbecue de 100 à 400 euros
Protection (toit, chapiteau…) à partir de 100 euros le m²
Plan de travail de 100 à 500 euros le m²
Eclairage moins de 200 euros

Bien entendu, vous n’avez pas besoin de tout acheter, ne faites que les achats nécessaires.

Laisser un commentaire